Les Quartiers

LIBERATION

Le quartier est situé au nord de Carabacel et de Jean-Médecin, au-delà de la voie ferrée, à l'ouest de Cimiez, et autour de la place Charles de Gaulle. Les niçois l'appellent Libération ou Borriglione. Ce quartier tient son nom de l'appellation ancienne de cette place (place de la Libération) et du nom de l'avenue qui prolonge l'avenue Jean-Médecin. Il comprend plusieurs avenues importantes : l'avenue Saint- Lambert, qui prolonge au nord de la voie ferrée l'avenue Désambrois, l'avenue Malausséna, qui constitue la limite ouest du quartier, et l'avenue Borriglione.

C'est un quartier à la fois bourgeois et disparate, qui regroupe des entrepôts en cours de disparition, des communautés juives et musulmanes et des villas cossues sur la partie qui jouxte les flancs de la colline de Cimiez. On y trouve ainsi de très beaux immeubles bourgeois avec de beaux appartements.

Lieux incontournables : gare du sud, cinéma, restaurants, magasins

CIMIEZ

Au Nord-Est du centre ville, le quartier est situé sur la colline de Cimiez, celle-ci fut mise en valeur après le rattachement à la France de 1860. Jadis, des pacages, des vergers et des oliveraies y étaient présents. Les Romains s'y installèrent (Cemenelum) et en firent la préfecture des Alpes Maritimes mais, ravagée, elle retourna aux plantations après le V ème siècle. Cimiez fût « redécouvert » au XIX ème siècle pour son climat moins humide et sa vue sur la mer. Les Anglais de la Belle Époque - noblesse et bourgeoisie huppée - en firent leur lieu de prédilection, un quartier résidentiel de grand standing, avec villas de maître, grands immeubles cossus et palais de la reine Victoria. Il comprend dans sa partie nord-ouest le quartier de Valrose.

Axes routiers : Le boulevard de Cimiez (Nord-Sud), 15 min du centre ville

MONT BORON

Au Sud-Est de Nice, le quartier s'est développé sur les mont Boron et Alban. Quartier résidentiel, le mont Boron est une colline située sur la partie sud-est de la commune de Nice, Il culmine à 191,3 m1. Entre tradition et renouveau, le quartier du port de Nice est un secteur qui séduit tout type de populations : jeunes actifs, retraités, stars internationales ou salariés. C’est également un quartier connu pour ses antiquaires, pour la douceur des promenades le long du port, et pour les départs en bateau pour la Corse. Il est surplombé à l’ouest par la colline du château de Nice, immense parc où riverains et touristes se pressent pour admirer la baie des Anges. A l’est, le Port est bordé par la colline du Mont Boron, célèbre pour sa verdure et son immobilier luxueux.

Axes routiers : boulevard Carnot, boulevard du Mont-Boron, corniche André-de-Joly
Bâtiments et lieux spécifiques : fort du mont Alban, cap de Nice, villa Beau Site

LE PORT 

Localisé à l'Est de la colline du château, le port et son quartier sont postérieurs à la destruction de la citadelle du château, une destruction ordonnée par Louis XIV.

Ses axes routiers principaux : la rue Barla, la rue Cassini, une partie de la rue Arson, le boulevard Franck Pilatte.

Parmi les bâtiments, monuments et lieux spécifiques, on trouve les installations du port Lympia, la place Garibaldi, la statue de Charles-Félix, la place Île-de-Beauté et l'église Notre-Dame-du-Port, les antiquaires, ou encore les restaurants touristiques.

LA PROMENADE

La promenade des Anglais est une avenue longeant le bord de mer dans la baie des Anges, à Nice. Son histoire, liée aux débuts du tourisme international, et sa situation exceptionnelle en bord de mer longée par des hôtels prestigieux, en font l'une des plus célèbres avenues du monde. Autrefois bordée de villas de maîtres et de jardins privés, la promenade des anglais accueille aujourd’hui de somptueux palaces et des résidences d’habitation de luxe. Outre la vue imprenable sur la baie des anges et l'accès direct aux 8km de plage, les appartements de la Promenade des Anglais proposent de beaux volumes et une luminosité idéale, même au cœur de l’hiver.

Longueur: 7 km
Date de construction : 1820
Anciens noms : Chemin des Anglais (1820-1852)
Monuments : Hôtel Négresco, Palais de la Méditerranée
Avenue : quai des États-Unis

LE CARRE D’OR

Le carré d’or de Nice s’étend à l’Ouest de la place Masséna, entre l’avenue de Verdun et le boulevard Victor Hugo et se prolonge avec le quartier des musiciens. Véritable cœur de la ville, la zone piétonne et ses alentours sont un passage incontournable pour les touristes comme pour les niçois. On s’y promène, on s’y attarde sur les terrasses, on y fait son shopping toute l’année. C’est un secteur à la fois touristique et résidentiel, qui réunit les plus beaux visages de la ville de Nice : de très beaux immeubles, une vie de quartier animée, et de magnifiques espaces verts.

Le carré d’or est un secteur composé principalement d’immeubles bourgeois du début du XXème siècle. Les appartements y sont plutôt spacieux et lumineux, car les avenues sont assez larges.Les commerces de proximité sont nombreux, notamment sur la rue de France et la rue de la Buffa, artères principales du carré d’Or.